cancert et fleur de bach

Cancer § Fleurs de Bach

Cancer § Fleurs de Bach

Comment mieux vivre l'irruption du cancer dans nos vies

« Le cancer est un adversaire redouté. Il est très souvent vaincu par ceux qui n'abandonnent pas le combat. » Édith Boukeu 

Le cancer affecte 1 millier de personnes tous les jours et 4 millions vivent avec cette pathologie.

Il faut savoir que nous abritons tous des cellules précancéreuses dans notre organisme, mais le système immunitaire s'en occupe avant qu’elles ne deviennent pathologiques.

Le terme « cancer » englobe un groupe de maladies qui se caractérisent par la multiplication incontrôlée et excessive de cellules anormales cancéreuses parce que notre organisme ne fait plus la différence entre nos cellules saines et celles malsaines. Cette anarchie cellulaire finit par former une masse qu'on appelle tumeur maligne. Elle va toucher le fonctionnement d’un organe ou d’un tissu, pouvant ainsi atteindre des parties vitales de l’organisme. Lorsque ces cellules anormales cancéreuses envahissent diverses parties du corps, on parle de cancer généralisé.

Le cancer est dû à différentes causes : elles peuvent être externes (mode de vie, facteurs environnementaux ou professionnels, infections), ou bien internes (mutations héréditaires, hormones, dérèglement du système immunitaire, etc.). Mais souvent tous ses facteurs sont confondus et ils enclenchent ou favorisent le développement du cancer.

Un cancer peut être soigné de différentes façons, les traitements peuvent être aussi associés ; chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie, immunothérapie ou traitement ciblé. Les médecines alternatives complémentaires (la psychologie, l’hypnose, la sophrologie, l’acupuncture, la naturopathie, l’homéopathie, la Florathérapie, etc.) font maintenant partie de la prise en charge du cancer car elles sont reconnues comme très efficaces et douces, et vont soulager les effets secondaires des traitements pour éradiquer le cancer (douleurs, nausées, vomissements, fatigue, déprime...).

De l'annonce de la maladie associée à la prise en charge de celle-ci jusqu’à sa rémission, c’est le parcours du combattant. Nous passons par différents états émotionnels d’où l'utilité de faire entrer les Fleurs de Bach dans notre vie.

Je vous conseille ici cinq propositions de Fleurs, sachant bien évidemment que chaque personne est unique et vit des émotions différentes. Il est donc impératif d'accompagner chacun de manière individuelle. N’hésitez pas à recourir aux conseils d’une personne spécialisée.

Ps: le mélange personnalisé peut contenir sept fleurs maximum.

PINE pour arrêter de culpabilise, de m'en vouloir ; ce n'est pas ma faute si je suis malade. Je retrouve l'estime de moi. J'ai le droit de ralentir et de me m'écouter, me chouchouter, me reposer, et ainsi prendre des forces pour guérir rapidement.

STAR OF BETHLEHEM pour le choc causé par l’annonce de ma maladie et ce sentiment d’être inconsolable. Je me sens réconforté, me voilà libéré. Je retrouve ma paix intérieure pour affronter le cancer sereinement.

WILLOW pour ce sentiment d'injustice et d'indignation face à cette situation où je me place en victime. J'accepte cette épreuve, mon cancer. Je lâche prise et fais confiance en l'avenir. Je prends mes responsabilités et je fais face, en conservant ma joie de vivre.

ROCK ROSE pour cette terreur de la mort, de souffrir. Cela me tétanise et m’empêche d’être dans l'action, d'agir comme je le souhaiterais. Je fais preuve d'un grand courage, je retrouve la volonté et je ne crains plus de dépasser ces peurs.

CRAB APPLE pour cette sensation d'impureté, ce corps qu'on ne reconnais plus, qui nous semble étranger, qui nous dégoûte parfois. Une purification énergétique au vu de la brutalité du traitement médicale. Je suis bien dans mon corps et ma tête, j'accepte les transformations physiques que la maladie a occasionné sur moi.

Il peut être judicieux d'accompagner en florathérapie l'entourage de la personne souffrant du cancer (enfants, conjoint, famille, amis) si les émotions ressenties face à cette épreuve les perturbent émotionnellement.

CANCER INFO une ligne téléphonique, le 0 805 123 124 (service et appel gratuit) du lundi au vendredi

Les Fleurs de Bach ne sont pas des médicaments mais des compléments alimentaires. Demander toujours l’avis de votre médecin.


élixirs déjà préparés

Le danger des élixirs déjà préparés

Le danger des élixirs déjà préparés

N'achetez pas ses élixirs miracles déjà tout fait ! Parce que c'est un mensonge tout simplement que de vous faire croire qu'un mélange avec écrit "stress" ou autre... collé sur le flacon peut soulager vos maux sans votre implication émotionnelle et personnelle car en effet, chacun vit le 'stress' différemment. Alors oui si quelques fleurs vous correspondent cela peut marcher un temps mais pas bien longtemps car vos besoins personnels au niveau émotionnel ne sont pas ciblés.

Cela va à l'encontre de La méthode de soin du Dr Edward Bach qui repose sur le principe qu'il faut prendre en compte la personne dans sa globalité. La Florathérapie consiste à choisir les remèdes nécessaires, en analysant notre état d'esprit, ainsi que le motif de nos sauts d'humeur. Pour inonder notre quotidien d'harmonie et de paix. Nos émotions qui nous dérangent, s'apaisent, s'harmonisent/s'équilibrent, et nous pouvons les apprivoiser afin qu'elles n'entravent plus à notre joie, notre évolution personnelle.

La question à te poser dans cet exemple ; c'est pourquoi tu es stressé ? Est ce du à de l'hypersensibilité, de la peur, de la colère, de l'inquiétude, etc. Comment vis-tu ses sentiments ? Quelles sont les émotions qui te dérangent? Etc. Penses à avoir recours à une personne formée aux 38 Fleurs de Bach. Remarque le Dr Edward Bach conçut un seul mélange d'élixir floraux, qui est confectionné à partir de 5 fleurs appelé Rescue Remedy, c'est le remède de l'urgence quand il nous est impossible de faire la distinction de nos émotions.


fibromyalgie

Fibromyalgie & Fleurs de Bach

Fibromyalgie § Fleurs de Bach

« Ma fibromyalgie ne sera pas un frein à ma vie. » Yoann Caron

La fibromyalgie (ou syndrome fibromyalgique) a été reconnue en 1992 par l'Organisation mondiale de la Santé. Elle toucherait au moins 1,5 millions de personnes en France. Elle n’est plus considérée comme une maladie psychosomatique, mais comme affectant le système nerveux central ; la perception de la douleur est altérée chez les personnes qui en sont atteintes.

Bien que douloureuse, la fibromyalgie n’entraîne ni lésions ni déformations permanentes et n’altère pas l’espérance de vie. Mais elle entraîne une diminution de la capacité à effectuer les activités de la vie quotidienne. Donc un impact majeur sur la qualité de vie et les activités sociales, familiale et professionnelles.

Le diagnostic est difficile à établir, à ce jour, aucun examen de laboratoire ou radiologique ne permet d'affirmer le diagnostic. Il repose donc sur une évaluation et un examen clinique d’un médecin. L’origine de la douleur fibromyalgique n’étant pas connue, il n’existe pas de traitement spécifique permettant sa guérison. Les médicaments habituels permettant de soulager la douleur (paracétamol, aspirine, AINS, etc.) ne sont pas toujours efficaces.

L’élément déclencheur de cette maladie reste incertain, elle peut se développer d’elle-même, mais il a été établi des liens avec certain facteurs comme l’age, le sexe, les antécédents familiaux, les maladie rhumatismale ou encore traumatisme, stress émotionnel.

La douleur chronique est donc le symptôme principal de la fibromyalgie ressentie dans une ou plusieurs parties du corps ou être diffuse certains patients disent avoir « mal partout tout le temps ». Les douleurs semble plus aiguë aux réveil. Les symptômes et l’ intensité peuvent varié d’une personne à une autre. Et évoluer chez un même malade au cours du temps. Les points douloureux peuvent se situer au niveau articulaires, musculaires, tendineuses ou neurologiques (fourmillements, engourdissement, brûlures, décharges électriques, crampes).

On peu constater une aggravation de la douleur par le stress, le manque de sommeil, les émotions, certaines postures, le froid, l’humidité, etc. et d’autres qui favorisent sont amélioration par un suivi médical, changement de mode de vie, la relaxation, la chaleur, l’activité physique modéré, la réduction du stress, les médecines douces, etc.

Sont souvent associés à la fibromyalgie de la fatigue chronique, troubles du sommeil, trouble de l'attention, de la concentration et de la mémoire, de l’apprentissage, de l’expression, des sautes d’humeur, des troubles anxieux et dépressifs, des troubles gastro-intestinaux (comme la constipation ou la diarrhée) et une sensibilité accrue au toucher et à la pression, etc. Il faut savoir que cette maladies et aussi souvent associées au syndrome de l’intestin irritable, des jambes sans repos, des céphalées de tension ou des migraines, un syndrome de Gougerot-Sjögren.

Je vous conseille ici cinq propositions de Fleurs, sachant bien évidemment que chaque personne est unique et vit des émotions différentes. Il est donc impératif d'accompagner chacun de manière individuelle. N’hésitez pas à recourir aux conseils d’une personne spécialisée.

Ps: le mélange personnalisé peut contenir sept fleurs maximum.

Je sombre dans un découragement profond, j’ai tout essayé pour soulager ma douleur. Je ne sais plus quoi faire, quoi tenter. Avec SWEET CHESTNUT je peux voir la lumière au bout du tunnel, je lâche prise sur ce que je ne peux changer, j’accepte… Je retrouve l’espoir d’un renouveau dans ma vie.

Je suis épuisé physiquement et/ou moralement. Je n’arrivent pas à récupérer de ma fatigue car mon sommeil est perturbé et très léger. Avec OLIVE je retrouve un meilleur repos, régénéré et revigoré, mon énergie vitale revient peu à peu.

Je n’arrive pas à accomplir mes taches du quotidien, je suis bon à rien ! Avec PINE Je suis plus doux avec moi même, j’arrête de me culpabiliser pour tout et je décide de me respecter et m’accepter comme je suis. J’ai le droit d’être heureux.

J’ai du mal à faire les choses tout est dure et sans plaisir. Avec HORNBEAM je retrouve joie de vivre, entrain et enthousiasme dans les taches du quotidien.

Avec cette pathologie j’ai compris que je dois apprendre à prendre soin de moi et écouter mes envies, mes désirs sans que le monde extérieur m’influence. Avec WALNUT je peux faire face à ma maladie qui c’est invité dans ma vie et m’adapter plus facilement aux changement. A présent je sais revenir en moi quand c’est nécessaire pour me ressourcer, je suis protégé de ce qui peu me détourner de mon objectif.

Les Fleurs de Bach ne sont pas des médicaments mais des compléments alimentaires. Demander toujours l’avis de votre médecin.


Les Fleurs de Bach c’est la même chose que les huiles essentielles ?

NON, les Fleurs de Bach et les huiles essentielles sont toutes deux des méthodes naturelles mais qui agissent de manière différente. Cela n’empêche pas bien au contraire de les utiliser simultanément pour créer une synergie d'action entre elles !

Ainsi que tout autre méthode associée, que cela soit avec des médicaments, une psychothérapie, de la méditation, de l’homéopathie, de l’ostéopathie… etc. Les Fleurs Bach potentialisent l’effet voulu pour nous permettre de retrouver plus rapidement notre équilibre émotionnel, notre bien-être.

L’aromathérapie et la Florathérapie sont faites à base de plantes et sont commercialisées dans de petites fioles aux nombreuses vertus.

Cependant leur procédé de fabrication reste différent. Ces deux thérapies douces se présentent sous forme de liquide et se conservent toutes deux à l’abri de la chaleur et de la lumière, c’est pourquoi elles sont dans des flacons teintés (c'est pour cela qu’elles sont souvent confondues).

Elles peuvent traiter les mêmes maux mais sur des plans différents :

Les huiles essentielles sont obtenues par distillation. L’aromathérapie va avoir une action sur le plan physique. Il y a une molécule chimique qui a un effet direct sur le corps car le principe actif de la plante va circuler dans le sang. Elles peuvent être appliquées sur la peau, inhalées, en diffusion et même avalés, mais attention car elles ne sont pas toutes destinées à ces 4 applications. Soyez très prudent il y a de nombreuses précautions d’emploi et des contres indications. Demandez toujours les conseils avisés d’un professionnel qualifié.

Les Fleurs de Bach sont obtenues par Solarisation ou ébullition. Les Fleurs de Bach sont donc un mélange d’eau infusée de plantes et conservé dans de l’alcool. La florathérapie va avoir une action sur le plan émotionnel. Ici c'est le message énergétique, l’information de la fleur imprégnée dans l’eau qui sera transmise à toutes les cellules du corps.

L'action sur le corps n'est donc plus du tout chimique mais vibratoire. Par voie orale ou cutanée. Il n’y a aucune contre-indication, ni précaution d’emplois. Tout le monde, tout être vivant peut utiliser la florathérapie ! Afin de choisir les Fleurs de Bach les mieux ciblées à votre problématique, il est plus judicieux de vous rapprocher d’une personne connaissant les 38 quintessences florales.

Je vous invite à en savoir davantage sur la Florathérapie en visitant mon site internet ; emoinaturo.fr


dépression

Dépression § Fleurs de Bach

« La dépression est une période qu'on passe diminué et dont l'on ressort grandi. » Auteur inconnu

La dépression est une maladie psychique qui se soigne et se guérit. Ne vous en déplaise ça n'arrive pas qu'aux autres, nous n'en sommes jamais à l’abri malheureusement. Voici quelques chiffres qui parlent d’eux même : 300 millions de personnes sont affectées par la dépression. D’après des études 1 personne sur 5 fera face à cette maladie et 800 000 c'est le nombre de suicides chaque année (en 2020).

Les causes de la dépression sont psychiques, biologiques et psychosociales. Souvent dû à un élément déclencheur ; un choc, un traumatisme émotionnel elle peut faire suite à ou survenir sans causes apparentes et devenir chronique chez une personne déjà prédisposée à une fragilité affective.

Seul un médecin est à même de diagnostiquer cette pathologie. Cela dit certains signes peuvent nous alerter et nous permettre de consulter au plus tôt ! La prise en charge précoce de la dépression est importante pour le rétablissement de la personne. Un suivi médicamenteux est nécessaire dans certaines formes de dépression et un suivi psychologique est vivement recommandé car il permettra d'éviter les rechutes qui sont susceptibles de réapparaître dans le temps. Car en effet, si la cause du mal être n'est pas pris en compte, les blessures se rouvriront. L’hospitalisation est réservée aux cas où le risque de suicide est réel, aux formes très sévères avec symptômes physiques importants, ou lorsque le patient est très isolé.

Si vous ressentez depuis plus de deux semaines, plusieurs symptômes de la liste ci-dessous (non exhaustive) et que cela impacte sur votre quotidien, votre vie affective, mentale et physique, allez consulter votre médecin !

Vous ressentez une forte baisse de moral, tristesse, une grande fatigue intense qui dure, une hypersensibilité, de l'anxiété, de l'angoisse, de la colère, un sentiment de désespoir profond, une perte d'estime de soi, une perte de motivation, une absence d'entrain, une lassitude, de la rumination et des pensées obsédantes, isolement et repli sur soi, des difficultés à prendre des décisions, perte de plaisir et d’intérêt, des pensées morbides, des troubles de la mémoire, de la concentration, alimentaires et du sommeil, etc.

Je vous conseille ici cinq propositions de Fleurs, sachant bien évidemment que chaque personne est unique et vit des émotions différentes. Il est donc impératif d'accompagner chacun de manière individuelle. N’hésitez pas à recourir aux conseils d’une personne spécialisée.

Ps: le mélange personnalisé peut contenir sept fleurs maximum.

« Je ne fais que pleurer quand je repense à ce qui s’est passé. » Avec STAR OF BETHELEM je trouve la force de cicatriser mes blessures du passé et je m'en libère. Je connais une paix intérieure qui me permet d'aller de l'avant !

« Tout est dur pour moi et sans plaisir... tout action me coûte... même me laver me demande beaucoup d’énergie. » Avec HORNBEAM je redeviens capable et suis efficace pour accomplir toutes mes taches du quotidien avec entrain. Je retrouve de la joie dans ma vie et la satisfaction des choses bien faites !

« J’ai perdu cinq kilos, je n’ai plus faim. » Avec WILD ROSE je redécouvre le goût de vivre, je reprends mon destin en main. Je décide enfin d’être dans l'action et prendre des décisions !

« Mon cerveau n’arrête pas de penser, je rumine beaucoup. » Avec WHITE CHESTNUT je suis calme et détendu car je connais la paix de l'esprit ; mes pensées sont claires et constructives. Cela me permet de profiter pleinement du moment présent !

« Je ne sais pas comment me sortir de ce mal être, j'ai tout essayé. » Avec SWEET CHESTNUT je renais de mes cendres, tel un phœnix... me voilà résiliant et ressorti grandit de mes épreuves !

Les Fleurs de Bach ne sont pas des médicaments mais des compléments alimentaires. Demander toujours l’avis de votre médecin.

Voici quelques pistes...

Bien manger. En effet de nombreuses études ont prouvé le lien entre l'alimentation et l'humeur. La nourriture apporte au cerveau les nutriments nécessaires à son fonctionnement optimal. Les aliments à intégrer contre la dépression sont des aliments riches en Oméga-3, en vitamines B9, B12, B6 et en tryptophane, vitamine D. De manière générale, on recommande une alimentation brute et naturelle, contenant le moins de produits transformés possible et de sucres raffinés.

S'exposer à la lumière 30 et 60 minutes par jour. Certaines personnes souffrent de dépression saisonnière, qui est liée au manque de lumière naturelle. Elle survient chaque année, en automne ou en hiver. Voir mon blog sur mon site internet ; emoinaturo.fr « Changement de saison § Fleurs de Bach ».

Faire de l’exercice réduit les manifestations de la dépression. Car en effet le corps produit de l'endorphine qui provoque du plaisir immédiat et de l'euphorie sans risque de dépendance physique ! Faire 30 minutes d'activité par jour. Voir mon blog sur mon site internet ; emoinaturo.fr « Sport § Fleurs de Bach ».

Bien dormir est très important pour notre corps mais aussi pour notre esprit. Si les problèmes de sommeil persistent, mieux vaut consulter un médecin. Voir mon blog sur mon site internet ; emoinaturo.fr « Sommeil § Fleurs de Bach ».

Conserver une vie sociale, c'est important pour se reconstruire et aller de l'avant. N’oublions pas que l’être humain est un être social et à besoin des autres pour vivre.

Prendre soin de soi en essayant de s’offrir chaque jour au moins un petit plaisir. Un café à une terrasse au soleil, manger quelque chose qu'on aime, voir un ami, prendre le temps de regarder un oiseau qui passe... Il en faut peu pour être heureux !

Tenir un journal intime, cela permet de suivre son état émotionnel au jour le jour et voir notre évolution. Ainsi que décharger le trop plein... D’ailleurs l’Association nationale de la santé mentale (NAMH) recommande aux personnes dépressives de tenir un journal intime.


Pourquoi les Fleurs de Bach ne fonctionnent pas sur moi ?

  • Pourquoi les Fleurs de Bach ne fonctionnent pas sur moi ?

Suis-je vraiment prêt(e) à évoluer ?

En effet le changement ne peut venir que de vous, choisir la florathérapie demande un grand courage car cela nous demande un petit effort d'introspection. C'est à dire se donner rendez-vous avec soi-même... Comment est-ce que je me sens émotionnellement? Pourquoi ici et maintenant je n'avance plus dans ma vie? Pourquoi je suis malheureux(se)? triste? en colère? soucieux(se)? découragé(e)? pessimiste? fatigué(e)? etc... De quoi quoi ai-je besoin pour aller mieux? Peut être de réconfort, d'amour, de sincérité, de courage, d'espoir, de dynamisme? Sachant que les Fleurs de Bach vont réveiller toutes ses belles qualités que vous possédez déjà! Car tout est déjà là, en vous! La florathérapie est un catalyseur de votre potentiel d'adaptation à équilibrer vos émotions par vous-même.

Les Fleurs de Bach étaient-elles vraiment adaptées à mon ressenti ?

La florathérapie ne peut être efficace que si les émotions de la personne sont bien définies par celle-ci. Il existe 38 Fleurs de Bach, 1 fleur = 1 émotion = 1 flacon. Ainsi il existe plus de 200 millions de combinaisons possibles... Le mieux est de demander conseil à une personne spécialisée. Pourquoi? Parce qu'elle connait les subtilités des fleurs car elle est formée à cette méthode et les a elles mêmes même testé pour son usage personnel. Nous le savons, il est toujours plus facile pour la personne extérieure, qui est neutre devant notre situation, de l'analyser et donc de nous accompagner à y voir plus clair. Par conséquent les élixirs floraux sélectionnés nous permettrons d'ouvrir notre champ des possibles et d'aller de prise en conscience en prise de conscience. Pour un changement durable !

Ai-je bien respecté l'observance/la prise du traitement de la florathérapie ?

Cette condition sine qua non fait partie de la réussite de notre démarche; mieux vivre avec nos émotions. *Pour une fleur: 2 gouttes dans un demi-verre d'eau ou directement sur la langue. *Pour un mélange personnalisé: 4 gouttes du mélange directement dans la bouche. *Chaque fois que c'est nécessaire avec un minimum de prises de 4 fois par jour. Il est important, de reprendre rendez-vous avec votre thérapeute en florathérapie dans les 21 jours suivant votre conseil personnalisé. Pour faire ensemble, le point sur votre évolution au niveau émotionnel. Et réajuster si besoin le traitement.

Est-ce que j'ai pris mon traitement de florathérapie assez longtemps ?

Les effets des Fleurs de Bach peuvent être très rapide suivant la personne et, c'est certain, selon son état émotionnel. Si la difficulté est ancrée depuis longtemps ou passagère. Je vous donne un exemple; il y a une différence entre « j'ai peur de passer mon permis de conduire » et « j'ai un mal être dû à un choc vécu il y a 10ans. » Vous imaginez bien que la deuxième option prendra sûrement plus de temps à être résolue... Je dis souvent qu'il ne faut rien attendre des Fleurs de Bach, juste les vivre, les ressentir, s'imprégner de leur sagesse... Soyez patient et persévérant. Elles vous surprendront croyez moi! Je dirais même mieux, vous serez étonné de ce que vous êtes capable d'affronter et de réaliser de par votre propre volonté.

Vraiment rien n'a changé ?

Parfois ont peu avoir l'impression que rien n'a évolué avec la prise des Fleurs de Bach. Tout simplement parce que ce qu'on est focalisé sur un problème. Mais parfois avant d'atteindre celui-ci, pour y remédier, il est nécessaire de passer par certaines étapes. Les Fleurs de Bach nous aident à découvrir qui nous sommes vraiment et ce que nous souhaitons devenir... Ainsi pouvons-nous avoir accès à la meilleure version de nous même. Mais comment les Fleurs de Bach peuvent nous soutenir si nous leur donnons pas le temps nécessaire pour agir et faire la preuve de leur pouvoir; ce pouvoir qui n'est autre que le vôtre.

 

Il est important de rappeler, que les Fleurs de Bach ne sont pas des médicaments. Mais des compléments alimentaires.

Tous les articles que je vous partage sont le travail de mes recherches et d'une pratique personnelle. Non exhaustives. Ils ne se substituent absolument pas à une consultation médicale avec votre médecin ou de même qu'ils ne remplacent pas un traitement allopathique.

A savoir que les Fleurs de Bach se suffisent à elles-mêmes, c'est à dire qu'elles sont efficaces seules mais compatibles avec tous les autres traitements; allopathie, homéopathie, aromathérapie, phytothérapie. Mais aussi l'ostéopathie, le yoga, la méditation, une psychothérapie, la lithotérapie, arthérapie et toute autre thérapie...etc. Les Fleurs de Bach en augmentent les effets bénéfiques. On peut parler d'une "synergie d'actions" ! Il vous faut trouver vos propres "outils" utiles et nécessaires à votre développement personnel, votre bien être. Ils restent différents pour chaque personne suivant sa sensibilité et ses rencontres...

Je recherche des professionnels de la santé ou du bien être. En vue d'une collaboration qui serait bénéfique à nos chers clients.

Isabelle Guy

Prenez rendez-vous

Découvrez les Fleurs de Bach


colère

La colère & Fleurs de Bach

« Rester en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un ; c’est vous qui vous brûlez. » Bouddha

Et si la colère était bonne conseillère ?

La colère peut être dirigée contre nous, contre les autres, contre une situation vécue. Elle n'est pas le problème en soi c'est en réalité une réaction noble qui a sa place dans le panel des autres émotions que l'humain peut ressentir. Même si nous avons appris dès notre enfance à la refouler, car elle est mal vu, nous met mal à l'aise, elle dérange... et est donc inacceptable en société.

Comme les autres émotions la colère est aussi utile car elle nous délivre un message ; un besoin. Si son carburant est l'amour c'est une énergie très puissante, protectrice (protéger son unicité), créatrice (trouver des solutions), constructive (impulsion à l'action). A l'inverse si notre égo garde le contrôle et qu'ainsi l'orgueil devient le moteur de notre but, alors la colère devient problématique car non constructive, elle nous éloigne des autres, nous ronge et finit par nous détruire de l'intérieur. Elle peut nous rendre malade sur le plan physique et/ou mental.

Lorsqu’on se met en colère notre corps reçoit un shoot de cortisol, elle devient à ce moment-là un véritable poison. A l'origine, la finalité de cette hormone fabriquée par notre organisme (les glandes surrénales) est de veiller à l’équilibre du sucre dans notre corps (glucose sanguin) et participe au métabolisme des graisses et des protéines. En cas d'un danger notre réflexe est de fuir ici cette hormone permet à notre organisme de transformer les réserves de graisse en sucre et dirige cette énergie dans les muscles de nos jambes pour nous sauver. Elle joue aussi un rôle d’anti-inflammatoire et participe à la régulation de notre sommeil. Ex : elle nous sort de notre sommeil paradoxal. La sécrétion de cortisol suit un rythme fixe : elle est maximale entre 6 h et 8 h du matin, puis décroît jusqu’au soir où elle est minimale.

Le saviez-vous ? 5 minutes de colère = 5 heures à votre corps pour récupérer !

Parce que notre corps est une merveilleuse machine réglée comme du papier à musique quand tout fonctionne bien... en cas de colère, notre organisme se mobilise et va tenter d’éliminer le plus rapidement possible cet excès de cortisol. Pour ce faire il va concentrer toutes nos ressources immunitaires. Nous sommes donc fragilisés que ce soit sur le plan physique - nous sommes plus réceptifs aux infections, virus, microbes - mais aussi sur le plan psychique, en effet notre cerveau est atteint car ce shoot de cortisol détruit les cellules de l’hippocampe. Durant 5 h nous sommes littéralement à fleur de peau. Ce qui explique que même après l'orage passé il suffit d’une petite contrariété pour que le tonnerre gronde à nouveau...

Voici quelques pistes...

Pour calmer ma colère :

Prendre du RESCUE Original ou CHERRY PLUM ;)

Je respire, tout simplement... Je peux utiliser la cohérence cardiaque.

Je vais boire un verre d'eau et me rafraîchir.

Je m'isole, je prends du recule et relativise la situation.

Je peux verbaliser ou écrire ce qui me met en colère.

Je me rappelle un moment plaisant ou je peux regarder une photo (Notre cerveau ne distingue pas le réel de l’imaginaire). Cela va sécréter des hormones du bonheur...

J'écoute de la musique douce.

Je sors prendre un bol d'air, je vais marcher, faire du sport...

Le mieux reste pour autant la prévention pour ne pas en arriver à la colère qui peut parfois nous amener à faire des choses irréparables.

Il est utile de soigner son stress, que ce soit avec des méthodes naturelles ou des médicaments si nécessaire ou encore une psychothérapie, etc...

Votre sommeil doit être suffisant et récupérateur.

Connaître ses limites... Ne pas s’embarquer dans des situations qui nous mettent en danger.

Vivre pleinement le moment présent.

Le soir, faites vos 3 kifs de la journée ; La pratique de la gratitude est incompatible avec des émotions négatives et peut, de ce fait, atténuer ou décourager des sentiments non constructifs comme la colère.

Je vous expose ici cinq propositions de Fleurs, sachant bien évidemment que chaque personne est unique et vit des émotions différentes. Il est donc impératif d'accompagner chacun de manière individuelle. N’hésitez pas à recourir aux conseils d’une personne spécialisée.

Ps: le mélange personnalisé peut contenir sept fleurs maximum.

La première question à se poser ; Pourquoi et contre qui (moi, les autres, la situation) suis-je en colère ? J'identifie mon émotion. Est-elle primaire ou secondaire (c'est à dire la colère surgit-elle après une première émotion ?) Quel est mon besoin derrière cette émotion ?

Avec HOLLY je sais pardonner à l'autre mais surtout à moi-même. Je suis ouvert aux autres et je trouve la paix du cœur !

Avec VERVEIN je retrouve mon calme intérieur et j'apprends la modération, je sais donc écouter mes besoins de repos. Je n'ai plus l'envie de convaincre absolument et je fais preuve d'ouverture d’esprit !

Avec BEECH j'apprends à être plus tolérant et ouvert d'esprit... Je peux voir la beauté de ce qui m’entoure et je prends conscience que la différence de l'autre est un trésor !

Avec WILLOW je reconnais mes responsabilités, je peux exprimer ma joie de vivre sans amertume ni rancune !

Avec CHICORY je retrouve mon autonomie affective ! Je baigne dans l'amour inconditionnel et je laisse l'autonomie et la liberté aux être aimés.

Les Fleurs de Bach ne sont pas des médicaments mais des compléments alimentaires. Demander toujours l’avis de votre médecin.

Isabelle Guy

Prenez rendez-vous

Découvrez les Fleurs de Bach


syndrome prémenstruel

Syndrome prémenstruel (SPM) § Fleurs de Bach

Le syndrome prémenstruel

« L’énergie de cette vague nous pouvons la subir (et peut-être boire la tasse chaque mois) ou la surfer pour l’utiliser à notre profit. » Gaëlle Baldassari

Comment vivre mon cycle féminin d'une manière épanouissante: le syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel ou cycle menstruel, c’est l'ensemble des phénomènes physiologiques de la femme préparant son organisme à une éventuelle grossesse.

La majorité des mécanismes de notre organisme est orchestrée par nos hormones. Ce sont des molécules qui transmettent des messages sous forme chimique au sein de notre corps. Réglées comme du papier à musique chez la femme, les hormones sécrétées par notre cerveau (FSH, LH) et nos ovaires (les œstrogènes, la progestérone) déclenchent les différentes phases du cycle menstruel.

Dans le syndrome prémenstruel un ou plusieurs symptômes physiques (Plus de 200 symptômes possible) peuvent être présents, divers et variés selon chaque femme, apparaissant avant les règles et disparaissant généralement lorsque les règles commencent. Ex : Éruptions d'acné, rétention d'eau, seins sensibles, fatigue, douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, ballonnements abdominaux, diarrhée ou constipation, etc. Ceux-ci sont souvent accompagnés de symptômes émotionnels qui génèrent un changement d'humeur lié à une modification des taux d'hormones sexuelles (taux d'œstrogène et de progestérone entre autres). Il a été aussi constaté dans les derniers jours du cycle une baisse du taux de sérotonine (hormone du bonheur).

En premier lieu il est primordial de consulter un médecin si les manifestions du SPM nuisent à votre qualité de vie, ceci afin d'écarter toute cause pathologique ; une endométriose... etc., mais aussi un syndrome dysphorique* (ou autre) nécessitant un accompagnement thérapeutique. Mais dans tous les cas vous pouvez utiliser les Fleurs de Bach en plus de votre suivi médical, même si elles ne peuvent pas agir directement sur les maux physiques. Il faut d'abord soulager le corps qui a mal !

A présent il est important de discerner les différentes phases de notre cycle menstruel. Ce dernier a un impact réel sur nos performances physiques et mentales, mais aussi sur nos émotions plus ou moins marquées selon les femmes. Nous saurons ainsi mieux appréhender, gérer et solutionner notre problématique pour retrouver plus rapidement notre sérénité.

Le cycle menstruel peut s'apparenter au 4 « changements de saison » mais en 28 jours (environ)!

Il est composé de 4 phases. Sa durée peut varier d'une femme à l'autre, ou chez une même femme qui présente des cycles irréguliers. Le cycle commence le 1er jour des règles et se termine la veille du 1er jour des règles suivantes. Il commence à la puberté et se termine à la ménopause.

 

En détail ( syndrome prémenstruel ) :

 

Du J1 à J7 jour du cycle

La phase menstruelle = règles (hiver)

Si l’ovule n’a pas été fécondé, le taux d'œstrogène et progestérone chute dans la circulation sanguine. L’endomètre (est la muqueuse qui tapisse l'intérieur du corps de l'utérus, partie de l'utérus où se déroule la grossesse) se désintègre, le col utérin s'ouvre, il y a écoulement de sang par le vagin et l'utérus revient à son état initial. Un autre cycle peut commencer. Je me sens fatiguée physiquement et mentalement, je manque d’énergie, je suis irritable à fleurs de peau. Je me replie sur moi, j'ai besoin de solitude. Il est temps de ralentir, de lâcher prise et de me reposer. Je me chouchoute et m'occupe de moi. J’évite les situations stressantes. Cette période est propice à l'observation et à la prise de décision.

 

Du J8 à J14 jour du cycle

La phase folliculaire/ovulatoire = après règle (printemps)

La priorité du corps est d'assurer les meilleures conditions possibles pour une fécondation éventuelle. Plus l’ovulation approche, plus ma libido grimpe ! Si mes cycles menstruels sont réguliers de 28 jours, l'ovulation se produit généralement au 14e jour. C'est la phase la moins symptomatique. Le taux d’œstrogènes augmente de manière importante dans le sang les jours précédents l'ovulation et atteint son pic un jour environ avant que la phase suivante commence. Pendant la phase d’ovulation l'augmentation du taux d’œstrogènes stimule le fonctionnement des neurones ; le cerveau fonctionne à plein régime. Ma concentration est au maximal. Je suis heureuse et de bonne humeur. J'ai un regain d’énergie, je me sens dynamique et bien dans mon corps. Cette période est propice à l'action, j'ose prendre des risques !

 

Du J15 à J21 jour

La phase post-ovulatoire = (été)

Il faut trois à quatre jours à l’ovule pour arriver jusqu’à l’utérus. Là, l’ovule attend environ 24 heures dans l’espoir d’être fécondé avant de commencer à se décomposer. C'est le moment où la quantité d’œstrogènes atteint son maximum dans la circulation sanguine. J'ai confiance en moi, je suis ouverte et attentive à l'autre. Les hormones boostent la qualité de la peau dont le grain s'affine et embellissent, les cheveux sont brillants et vigoureux. Je suis rayonnante ! Cette période est propice au relationnel, je crée du lien.

 

Du J22 à J28

La phase pré-menstruelle = (automne)

C'est la dernière étape du cycle. La progestérone augmente dans le sang elle domine les œstrogènes, dont le rôle est de préparer l’utérus à une éventuelle grossesse qui marque la fin de l’ovulation. La baisse du taux d’œstrogènes fait dégringoler le taux de sérotonine. J'ai plus d'appétit et envie de nourriture sucrée. C'est à ce moment où le SPM peut faire son apparition. La progestérone favorise la rétention d'eau ; les seins grossissent, le ventre moins plat... mais aussi un sommeil plus lourd, plus profond et plus réparateur. Je vois la vie avec des lunettes sombres... Hypersensible, je pleure pour un oui ou pour un non... Je suis prise de sautes d'humeur. Je me sens molle et débordée, je ressens une baisse de motivation. Je suis triste, impatiente, nerveuse, colérique, craintive, critique, intolérante, et repère tout ce qui ne fonctionne pas. J'écoute mon intuition, je me repose, j'écoute mon corps, je respecte mes sentiments profonds. Cette période est propice à l'introspection, à la réflexion, aux projets. On fait le bilan, l'inventaire de notre vie, chaque cycle est l'occasion d'un nouveau départ !

 

Astuces santé, des pistes...

Pratiquez une activité physique régulière.

Pratiquez le yoga, la méditation.

Notez vos symptômes : type, période, durée, gravité.

Suivez votre cycle pour mieux savoir où vous en êtes (Clue, Flo, Moonly, etc.).

Parlez-en à votre médecin.

Faites appel à la naturopathie (phytothérapie, aromathérapie, Fleurs de Bach, etc.).

Prenez soin de votre alimentation : alimentation saine, riche en fruits, légumes et grains entiers.Pensez à consulter une diététicienne/nutritionniste.

Buvez 1L30 d'eau par jour pour éliminer les toxines.

Évitez le café, le thé, les boissons alcoolisées et les sucres.

Ayez un bon sommeil.

 

Je vous propose ici cinq propositions de Fleurs, sachant bien évidemment que chaque personne est unique et vit des émotions différentes. Il est donc impératif d'accompagner chacun de manière individuelle. N’hésitez pas à recourir aux conseils d’une personne spécialisée.

Ps: le mélange personnalisé peut contenir sept fleurs maximum.

Les Fleurs de Bach ne sont pas des médicaments mais des compléments alimentaires. Demander toujours l’avis de votre médecin.

Avec OLIVE je retrouve un sommeil réparateur, je recharge mes batteries. Je me sens régénérée et forte !

Avec MUSTARD le gros nuage noir qui chaque mois se pose sur ma tête, se dissipe. Je retrouve mon calme et ma joie de vivre !

Avec SCLERANTHUS je retrouve ma stabilité intérieure ; je sais faire face à cette vague émotionnelle !

Avec WALNUT je m'adapte plus facilement à mes changements hormonaux !

Avec CHERRY PLUM je suis capable de maîtriser cette irritabilité... cette tension interne !

Isabelle Guy

Prenez rendez-vous

Découvrez les Fleurs de Bach


sommeil

Sommeil & Fleurs de Bach

« Le sommeil est la moitié de la santé. » Proverbe français

Nous passons presque un tiers de notre temps à dormir!

Le sommeil joue de nombreux rôles vitaux pour notre survie ; il permet un développement physique, physiologique et psychologique harmonieux.

Mais pour cela il doit être suffisant et de bonne qualité.

La durée habituelle d’une nuit de sommeil varie entre 7h et 8h30. Mais chaque dormeur est différent. Alors le meilleur moyen de savoir si nos nuits sont réparatrices pour notre organisme. Il est nécessaire de se poser la question : Est ce que je suis en forme et efficace dès le matin ? ou je me sens fatigué dès le saut du lit?

Une consultation avec notre médecin est nécessaire, dès lors que les insomnies surviennent plus de 3 fois par semaine et cela depuis plus de 3 mois.

Car la privation chronique de sommeil s’avère dangereux pour notre santé ; fatigue, risque d’endormissement au volant, développement ou aggravation de certaines pathologies (cardiovasculaires, psychiatriques, neurologiques, respiratoires)…

Remarque : on sait aujourd’hui que la réduction du temps de sommeil ou l’altération de sa qualité favorisent la prise de poids et l’obésité, ainsi que le diabète.

En effet le sommeil, nombreux sont les rôles qui lui sont octroyé, en voici quelques uns :

  • L’élimination des toxines.
  • La stimulation des défenses immunitaires.
  • La reconstitution des stocks énergétiques des cellules musculaires et nerveuses.
  • La production d’hormones et en particulier l’hormone de croissance et la mélatonine.
  • La stimulation des mécanismes d’apprentissage et de mémorisation.
  • La régulation de l’humeur, etc.

Une fois que votre médecin aura écarté toutes cause organiques, et seulement après cela. Nous pouvons nous concentrer entièrement sur sur notre état émotionnel.

Les Fleurs de Bach sont des précieuses alliées pour retrouver naturellement notre sommeil. Toutefois la cause réelle de nos insomnies doivent être observée à la loupe.

Souvent nous disons « je dors mal parce que je suis stressé » mais il nous faut nous s’interroger, à savoir « pourquoi je suis stressé ? » Je ressent peut être de la tristesse, de la colère, de l’incertitude, de l’abattement, du désespoir, de la solitude, un souci excessif pour le bien être d’autrui, etc. Cette précision n’est pas des moindres, car elle nous permet de choisir les fleurs les mieux appropriées à nos humeurs du moment. Dans l’objectif de retrouver un sommeil calme, profond et réparateur. Grâce à cela je suis plus reposé, plus serein et je retrouve le plaisir à vivre le quotidien.

Ici je vous fais des propositions de Fleurs, sachant bien évidemment que chaque personne est unique et vit des émotions différentes. Donc il est impératif d’accompagner chacun de manière individuelle. N’hésitez pas à recourir aux conseils d’une personne spécialisée.

Ps: le mélange personnalisé peut contenir sept fleurs maximum.

RESCUE Nuit combine les bienfaits de six élixirs pour une solution d’urgence. On peut dire que c’est la 39eme Fleur, car elle est considérée comme une Fleur de Bach à part entière des 38 autres. De ce fait elle peut être associé à 6 autres quintessences florales pour notre mélange personnalisé.

Voici la composition de cet élixir prêt à l’emploi :

STAR OF BETHLEHEM m’apporte du réconfort, pour retrouver un sommeil paisible…

IMPATIENS m’apporte de la détente, pour tomber plus facilement dans les bras de Morphée…

CHERRY PLUM m’apporte la paix de l’esprit, pour que ma nuit va soit douce…

CLEMATIS m’apporte un encrage au présent, pour bénéficier d’un sommeil réparateur…

ROCK ROSE m’aide à surpasser et mieux gérer mes peurs, pour m’endormir paisiblement…

WHITE CHESNUT m’apporte le repos mental, pour dormir l’esprit tranquille. À chaque jour suffit sa peine…

Remarque : Je peux tout aussi bien choisir les Fleurs qui m’intéressent et ne pas prendre la formule déjà composée du Rescue.

Pourquoi pas associer le RESCUE NUIT avec d’autres Fleurs, pour traiter la cause réelle de nos insomnies. À fin de créer une synergie d’action, ainsi retrouver des nuits paisibles sur le long terme.

Voici quelques exemples qui me permet de parfaire mon remède floral :

Si je peux exprimer une peur connues. Ex: j’ai peur de pas endormir. MIMULUS – Confiance

Si j’ai peur et que je ne peux expliquer pourquoi. Cela me préoccupe et m’empêche de m’endormir et/ou j’ai des des réveils intempestifs pendant mes nuits, sans raisons apparent. ASPEN – Sécurité

Si je supporte mal la solitude et que je cherche à tout prix à la combler, pour calmer mon anxiété. Ça peut être en me connectant sur les réseaux sociaux, ou encore en regardant la télé, jusqu’à pas d’heure… pour ne pas penser… jusqu’à ce que je sois épuisé et que le sommeil s’en suive… HEATHER – Altruisme

Si la nuit je sens l’angoisse m’envahir et que mes peurs, mes inquiétudes remontent à ma conscience. AGRIMONY – Sincérité

Si je n’arrive pas à lâcher prise, car j’ai un excès de travail et de responsabilités. Je pense à tous les impératifs que ça m’impose. OAK – Prise de recul

Si je suis perfectionniste et que je me demande si j’ai tout bienfait comme il faut. BEECH – Tolérance

Si je suis hyperactif et que mon cerveau est comparable à un ordinateur avec plein de fenêtre « ouverte » sur le « bureau ». VERVAIN – Modération

Les Fleurs de Bach ne sont pas des médicaments mais des compléments alimentaires. Demander toujours l’avis de votre médecin.

C’est avec un grand plaisir que je vous partage mon travail. Puisse t’il vous être utile, c’est mon souhait.

Si ça vous intéresse, je peux aussi vous envoyer par mail une fiche que j’ai confectionné avec des conseils hygiéno-diététiques à la clé pour dormir sur vos deux oreilles… Il vous suffit de m’envoyer votre mail en message privé.

Isabelle Guy

Prenez rendez-vous

Découvrez les Fleurs de Bach


Arrêt du tabac & Fleurs de Bach

Le tabagisme est un problème majeur de santé publique, il a des conséquences dramatiques , il est à l’origine de multiples maladies qui peuvent mener au décès.

Le tabagisme passif est tout aussi nocif pour l’entourage du fumeur. Et cela concerne aussi le fœtus dans le ventre de sa mère.

On compte plus de 5000 composants dans la fumée du tabac. Substances chimiques parmi lesquelles la nicotine, des irritants, des produits toxiques (monoxyde de carbone, goudrons) et plus de 50 cancérogènes.

On ne serait que répéter que fumer est dangereux pour notre santé, c’est un fait acquis et vérifié scientifiquement.

C’est pour cela que chaque année au mois de novembre, le #MoisSansTabac, nous accompagne, nous soutien, nous encourage dans notre quotient, dans notre envie d’arrêter le tabac. Proposant un programme gratuit et très efficace. Des tabacologues experts sont à votre écoute au 39 89 (service gratuit + coût de l’appel), du lundi au samedi de 8h à 20h.

Le tabac est responsable d’une dépendance pharmacologique importante.

Dépendance (ou addiction) = perte de liberté

Celle-ci est plus forte que celle induite par l’héroïne, l’alcool et la cocaïne. Procurant ainsi sur le fumeur un effet de « shoot » qui lui procure un plaisir neuronal, seulement sept secondes après chaque inhalation. Pour atteindre le cerveau, provoquant l’équivalent d’une mini-décharge d’adrénaline.

Selon les dires des concernés

Pour les uns, elle stimule l’activité cérébrale, augmente la vigilance et les facultés de concentration intellectuelle.

Chez d’autres, au contraire, la nicotine a un effet tranquillisant et anxiolytique : elle contribue à inhiber les angoisses latentes en agissant comme un sédatif.

Mais ces effets restent temporaires et le prix à payer sur notre santé est délétère et peut nous coûter notre vie.

Chaque fumeur a un comportement face à la consommation du tabac, elle varie énormément d’un individu à l’autre. C’est pour cela qu’il est nécessaire de disposer d’une solution personnalisée pour chaque fumeur car chaque cas est particulier et personnel.

Les avantages du sevrage tabagique sont nombreux, les voici :

  • Je préserve ma santé et mon entourage.
  • Je me libère de ma dépendance.
  • Je réduit les risques d’impuissance.
  • Je réduit les difficultés à concevoir.
  • Je réduit les risques de prématurité du nouveau née.
  • Je réduit l’insuffisance pondérale du nouveau-né à la naissance et les risques de fausse-couche.
  • Je réduit la toux.
  • Je réduit la fatigue.
  • Je récupère du souffle.
  • Je récupère le goût et l’odorat.
  • Un apport de gain car en effet ; 3 paquets de cigarettes par semaine = 1642€ par an de quoi nous payer un beau voyage.

À noter : les personnes qui fument beaucoup, et/ou souffre de pathologie chronique suivant un traitement médicamenteux. Nécessite une aide particulière, il est impératif de prendre rendez-vous chez leur médecin traitant.

Bon à savoir : les substituts nicotiniques sont remboursé par l’assurance Maladie (tiers payant 65 %) par ans. Pas de plafond annuelles, pas d’avance de frais nécessaire à la pharmacie. Certaines mutuelles pourront prendre en charge la différence (le ticket modérateur). Pour cela une il faut fournir une prescription d’ordonnance d’un professionnel de santé; cela peu être un médecin généraliste, un médecin du travail, une sage-femme*, un infirmier, un chirurgien-dentiste, un masseurs-kinésithérapeute. *Les sages-femmes peuvent aussi les prescrire à l’entourage de la femme enceinte ou accouchée.

L’arrêt du tabac ce fait normalement en plusieurs étapes. Les plus téméraires arrêtons du jour au lendemain. Mais il a été constaté que arrêté progressivement la consommation de tabac évite les rechutes.

Il nous demande de la volonté, de la motivation, du courage et de la persévérance. Sachons que dans l’arrêt du tabac, il n’y a pas d’échec, seulement des sucées différés. Chaque tentative passée augmente les chances de réussite futur.

Dans le cas d’une préparation au sevrage tabagiques :

1. Il est conseillé d’arrêter le tabac hors période de stress et de régime amaigrissant.

2. Évaluer notre consommation de tabac

3. Évaluer notre motivation pour arrêter de fumer

4. Prévenir notre entourage pour qu’il encourage l’initiative.

5. Anticiper les difficultés en organisant mon emploi du temps pour m’occuper au maximum : sorties, sport…

Voici quelques petites astuces pour nous aider à résister à la tentation d’en « griller une » ! Ainsi mettre toutes les chances de notre côté.

• Boire un grand verre d’eau.

• Faire des exercices respiratoires et prendre si besoin un substitut par voie orale.

• Avoir toujours les mains et l’esprit occupés.

• Quitter pour un court moment l’endroit ou apparaît une forte pulsion à fumer.

• Se brosser les dents.

• Changer les habitudes.

• Faire régulièrement de l’activité physique.

• Il est aussi judicieux de faire appel à la Naturopathie, l’homéopathie, les compléments alimentaires, la phytothérapie, l’aromathérapie, l’hypnose, le yoga, la sophrologie, la respiration, le sport, etc et bien entendu les Fleurs de Bach. Ces différentes méthodes pour vous soutenir en douceur dans votre choix de mettre fin à votre dépendance.

Ici, je vous fais des propositions de Fleurs, sachant bien évidemment que chaque personne est unique et vit des émotions différentes. Donc il est impératif d’accompagner chacun de manière individuelle. N’hésitez pas à recourir aux conseils d’une personne spécialisée.

Ps: le mélange personnalisé peut contenir sept fleurs maximum.

Je veux arrêter de fumer !

RESCUE pour l’urgence ; mélange de 5 fleurs. Si j’ai une forte envie soudaine de me jeter sur une cigarette. Non je ne céderai pas à la tentation !

En traitement de fond :

CRAB APPLE ; pour nettoyer et purifier mon corps de la nicotine. Pour un sevrage plus rapide. Je me sens bien dans ma peau, une nouvelle vie sans tabac commence !

Remarque : une détox de l’organisme avec de la phytothérapie est conseillé.

AGRIMONY ; pour m’aider à affronter mes problèmes sans chercher refuge dans mon addiction ; la cigarette.

WHITE CHESTNUT ; pour arrêter d’être obsédé par la pensée d’une cigarette. Je me concentre à vivre l’instant présent !

WALNUT ; pour ne pas être influencé par les fumeurs de mon entourage. Non, je ne recommencerai pas !

LARCH ; pour être confiant dans ma volonté de dire stop à la cigarette. Je suis tout à fait capable d’arrêter !

Si besoin :

CHESNUT BUD ; pour ne plus retoucher une cigarette. Après plusieurs tentative de sevrage tabagique, je suis fort de mes expériences. Je sais ce qui m’a fait replonger à chaque fois. Je sais ce que je dois faire pour ne plus fumer !

MIMULUS : pour m’enlever ma peur de prendre du poids.

Les Fleurs de Bach ne sont pas des médicaments mais des compléments alimentaires. Demander toujours l’avis de votre médecin.

Isabelle Guy

Prenez rendez-vous

Découvrez les Fleurs de Bach